Acheter un cheval lusitanien : Comment bien choisir ?

Posté dans : Actualités | 0

Vous souhaitez acheter un cheval lusitanien, mais vous n’êtes pas sûr de faire le bon choix ? Découvrez le guide du Haras des Chuchoteurs de la Plaine.

♥ Guide : Comment bien choisir son cheval lusitanien avant de l’acheter

Avant d’acheter un cheval, il faut se poser les bonnes questions.

Quel est votre objectif ?
Quel type d’activité souhaitez-vous pratiquer ?
Êtes-vous un novice ou un cavalier accompli ?

Toutes ces questions permettront de bien choisir votre futur cheval.

♦ : Ce qu’il faut savoir pour bien choisir son cheval 

Si vous décidez d’acheter un cheval, c’est que vous avez mûrement réfléchi à la question au préalable, et que vous vous engagez à prendre soin de votre animal.

Tout d’abord, la morphologie et le caractère de votre futur cheval sont très importants. Chaque race a des spécificités qui vous permettront de vous orienter dans votre choix en fonction de ce que vous voulez faire (randonnée, trot, attelage ou encore saut …). Ensuite, l’âge de votre cheval sera important. Si vous êtes un cavalier confirmé, vous pouvez choisir un cheval jeune. S’il a moins de 6 ans, il aura encore besoin d’être éduqué. Si votre cheval a entre 7 et 10 ans, il sera déjà plus calme, mais demandera quand même à son cavalier d’avoir une bonne maîtrise. Enfin, pour les novices, il sera préférable de s’orienter vers un cheval qui a plus de 10 ans.

Le comportement de votre futur cheval doit être en adéquation avec vous. Vous pouvez préférer un cheval calme et sécurisant ou bien dynamique, mais qu’il faut contenir. C’est pourquoi il faut prendre le temps d’observer votre futur cheval dans son environnement et avec son cavalier habituel pour vous rendre compte de son tempérament. Même si la race d’un cheval vous permet d’en apprendre plus sur ses capacités, ne vous y arrêtez pas forcément, chaque cheval a ses propres compétences.

N’oubliez pas que faire des visites est primordial afin de bien choisir votre cheval avant de l’acheter. Vous pouvez le toucher, vérifier ses réactions, établir une relation de confiance et le monter pour vous assurer qu’il n’y aura pas de problèmes. Si vous comptez le loger dans un pré, pensez à vérifier avec le vendeur qu’il peut vivre en extérieur. Vous pouvez aussi filmer votre essai afin de voir les images après coup et confirmer vos impressions. Vous pouvez aussi vous faire accompagner par quelqu’un de plus expérimenté afin d’obtenir un avis extérieur.

Enfin, pensez à faire examiner le cheval par un vétérinaire afin d’être sûr que tout va bien et qu’il n’y a pas un souci dont même le vendeur ne serait pas informé.

♣ : Les erreurs à éviter

Afin de prendre la meilleure décision, il y a quelques erreurs à éviter :

  • Évitez de demander l’avis à trop de personnes, elles n’auront pas forcément la même vision et risque de perturber votre décision.
  • Ne jugez pas un cheval uniquement à sa robe et son allure, il faut interagir avec lui pour apprendre à connaître son tempérament.
  • Ne vous précipitez pas, vous avez le temps de vous renseigner et de comparer plusieurs offres afin de choisir la plus adaptée.
  • N’oubliez pas de faire passer la visite vétérinaire, elle est essentielle pour vous assurer de la bonne santé de votre futur cheval.